INTERVENANT

Carlos Moreno

Professeur des Universités, Pr. Carlos Moreno est spécialiste du contrôle intelligent des systèmes complexes. Scientifique mais aussi multi-entrepreneur à succès, et l’un des pionniers dans les plateformes numériques orientées par les usages. Dans sa qualité de Président du Comité scientifique du Forum International de la Smart City Humaine « Live in a living City », il contribue à mettre en avant une vision de la Smart City de demain comme une ville citizen-centric, une ville qui place l’humain et la vie, via les services et les usages, au cœur des enjeux et des préoccupations. Il participe à la diffusion de cette thématique par les médias en France et à l’étranger. Il est également Professeur associé à l’Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne/ IAE Sorbonne Business School, ainsi que Directeur Scientifique et co-fondateur de la Chaire eTi Entreprenariat Territoire Innovation. Il est membre des Conseils scientifiques du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques (CSFRS) et de l’Institut Mines-Télécom. Aussi, depuis février 2015, il est l’envoyé spécial ville intelligente de la Maire de Paris Anne Hidalgo.

 

3 questions à Carlos Moreno

 

Trois mots pour définir un territoire positif ?

Inclusif, Durable, Créatif

 

Ville connectée : rêve ou réalité ?

L’intelligence des villes, c’est ce souci constant de l’amélioration de la qualité de vie, c’est placer l’humain, tous les humains, au cœur du projet urbain. Si la ville connectée ne créée pas du lien social, probablement elle devient paradoxalement régressive favorisant l’isolement, développant ce que nous appelons alors les zombies – geeks, là où nous avons besoin de citoyens rompus au numérique certes mais avant tout pro actifs.

 

Votre innovation pour la ville du futur ?

C’est la ville du ¼ d’heure, de l’hyper proximité, de « l’accessible » à tous et à tout moment… Celle où, en moins de 15 minutes, un habitant peut accéder à ses besoins essentiels de vie. Concilier les exigences de la ville durable mais également les nouveaux rythmes avec d’autres manières de vivre, d’habiter, de travailler et de prendre du loisir, passe par une transformation de l’espace urbain encore fortement mono fonctionnel, avec la ville centre et ses différentes spécialisations vers une ville polycentrique, portée par 5 composantes majeures : la lutte pour le climat, la proximité, la mixité, l’inclusion, l’ubiquité